Comment réussir son implant fessier

Aujourd’hui, beaucoup de femmes rêvent d’avoir des fesses fermes et rebondies. Malgré les nombreux procédés qui existent, l’implant fessier est celui qui rencontre le plus de succès. Cela en raison de son efficacité et de la rapidité du résultat. Vous souhaitez réussir votre implant fessier ? Venez, on vous en dit plus…

Les implants fessiers
Vous souhaitez donner du volume à vos fesses sans pour autant utiliser des solutions naturelles ? Les implants fessiers sont ce qu’il vous faut. Ils sont en silicone et permettent de donner une fière allure à votre postérieur. Il en existe de plusieurs tailles et formes. Il vous suffit de voir avec votre chirurgien celui qu’il vous faut en fonction de votre morphologie et de votre objectif.

La chirurgie
L’intervention chirurgicale se pratique sous anesthésie générale et dure environ 2 h. Le chirurgien fait une incision verticale et invisible de quelques centimètres entre les deux fesses. Il place ensuite les implants dans l’épaisseur du muscle grand fessier.

Précautions
Une fois l’opération terminée, il y a un certain nombre de précautions à prendre afin d’assurer la réussite de l’implant fessier. Vous devez avant tout prévoir une convalescence de 2 à 4 semaines, le temps que l’incision guérisse complètement. Il faudra vous abstenir pendant cette période, de vous asseoir ou de vous allonger sur le dos. Vous pouvez par contre rester debout ou vous allonger sur le ventre. Pour vous remettre au sport, il vous faudra patienter encore 2 mois après l’opération. Le vélo, les exercices d’abdos/fessier sont à éviter pendant 3 mois environ. Évitez aussi l’alcool pendant au moins 3 semaines. Votre chirurgien vous prescrira des médicaments afin que la guérison soit optimale. Aussi, n’hésitez pas à nous visiter sur ce site si vous remarquer d’autres complications.

Voilà quelques trucs à savoir quant à la réussite de votre implant fessier. Suivez-les et vous aurez dans quelques mois des fesses de rêves.

Laisser un commentaire